Accueil Dossier Présidentielle 2018 Présidentielle 2018 au Mali : déjà 263 000 nouveaux majeurs inscrits et...

Présidentielle 2018 au Mali : déjà 263 000 nouveaux majeurs inscrits et confirmés

280
0
PARTAGER
Le ministre de l'Administration territoriale au lancement de l'opération à Kangaba
Le ministre de l'Administration territoriale au lancement de l'opération à Kangaba Mali Actu/CC

Après les travaux d’enrôlement effectués du 1er novembre au 15 décembre, le Centre national de traitement des données de l’état civil est à la tâche pour l’inscription des nouveaux majeurs sur le fichier électoral.

 Quelque 486 000 jeunes ont l’âge de voter en 2018. A la suite des demandes récurrentes des partis politiques de l’opposition et conformément à l’article 27 de la Constitution du 25 février 1992, le gouvernement a décidé de les inscrire  sur le fichier électoral. Une opération spéciale d’enrôlement a été lancée le 1er novembre 2017.

« Il s’agit des jeunes enregistrés pendant le Recensement à vocation d’état civil (Ravec) en 2009, sans leurs données biométriques parce qu’ils n’avaient pas encore atteint les 15 ans révolus », indique Mory Cissé, directeur national adjoint de l’Etat civil, la structure en charge de l’enrôlement.

Le traitement des données des enrôlés est actuellement en cours au niveau du Centre national de traitement des données de l’état civil. « Les données des valises déjà recueillies par les techniciens correspondent à 263 000 jeunes. Le traitement des autres valises est en cours », revèle Mory Cissé.

Malgré les campagnes de sensibilisation, il a regretté la faible mobilisation des nouveaux majeurs. Pour rappel, le fichier électoral biométrique du Mali compte 6 829 696 électeurs, dont 3 422 140 femmes (soit 50,1%), selon le rapport final de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne pour l’élection présidentielle de 2013.

PARTAGER
Articles précédentsPrésidentielle 2018 au Mali : la candidature unique de l’opposition est-elle possible ?
Articles suivantsBienvenue et chaud devant !
Maliki Diallo est journaliste Reporter d’images au Groupe Renouveau (le quotidien L’Indicateur du Renouveau et Renouveau TV). Il a intégré la presse en novembre 2012 quand il était encore étudiant à la Faculté d'histoire et de géographie de l'Université des sciences sociales et de gestion. En 2017, il s'est inscrit à l'Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ-Lille) pour une licence professionnelle en journalisme multimédia. Il est l’un des 16 journalistes de la 3e promotion de la formation en alternance de l’ESJ-Lille à Bamako.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Envoyer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom