Accueil 1er Mai 2018 Mali: grâce à l’insémination des vaches, le lait frais est disponible durant...

Mali: grâce à l’insémination des vaches, le lait frais est disponible durant toute l’année

492
0
PARTAGER
Photo SIAGRI 2018

12 à 13 litres de lait par jour, c’est la production moyenne d’une vache des races améliorées au Mali. Selon les responsables de l’association des professionnels de la filière lait au Mali, la pratique de l’insémination a permis d’améliorer le sous secteur élevage.

La production laitière au Mali a connu une nette amélioration aux dires des professionnels de l’élevage. Les races améliorées de vache ont chacune une production moyenne de 12 à 13 litres par jour. Selon eux, cette augmentation de production s’explique par l’introduction de 125.000 doses de semences pour l’amélioration de la production laitière. Ces semences ont été offertes par le Maroc.

L’insémination artificielle au profit des éleveurs maliens porte aujourd’hui ses fruits. Selon Sanoussi Bouya  Sylla, membre de l’association des professionnels de la filière lait au Mali,  la productivité et la compétitivité des éleveurs maliens sont au rendez-vous. « Le Mali peut présenter ses nouvelles races animales dans toutes les compétitions », souligne-t-il.

Selon l’éleveur Sékou Diallo, les opérations d’insémination lui ont permis de faire l’élevage moderne.  A ses dires, en matière de production de lait, avec 100 têtes de vaches de race traditionnelle, il a le même résultat avec 10 têtes de race améliorée.

Les éleveurs maliens veulent aller en vitesse de croiseur pour faire de l’élevage un levier du développement économique au Mali, annonce Sékou Diallo éleveur à Bamako.

                                                                                                                                                 Moussa FANE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Envoyer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom