Accueil Bon à savoir Mali : la noix de Cola, symbole de respect multiséculaire

Mali : la noix de Cola, symbole de respect multiséculaire

81
0
PARTAGER

Originaire de l’Afrique de l’Ouest, la noix de cola est un fruit très prisé au Mali. Il constitue un symbole du respect. Elle est utilisée dans toutes les cérémonies civiles ou religieuses.

A Bamako, c’est tout un marché qui est consacré au fruit. Il porte d’ailleurs un nom spécifique : ‘’la cour de la Cola’’. Ici, en plein cœur de la capitale malienne, près de l’hôpital Gabriel Touré, le produit est vendu en panier ou en détail.

Madou Traoré, la soixantaine entamée, est le président des revendeurs de cola. Devant sa boutique et dans le brouhaha de la circulation routière, il explique : « la cola provient exclusivement de la Côte d’Ivoire ou de la Guinée Conakry ». Il poursuit : « l’importance de ce fruit dans la société malienne est capitale. C’est le soubassement de toute relation interpersonnelle. » Parmi ces relations, il y a notamment les demandes en mariage, les baptêmes, les sacrifices funèbres ou encore l’accueil des hôtes. Au Mali, dans chacun de ces évènements, c’est la Cola qui est utilisée. Et cela depuis des centaines d’années.

Sur son tabouret dans la « cour de la Cola », Wamy Tounkara est un homme occupé. Il constitue sans arrêt des paniers de Cola destinés à la vente. Souvent au-delà des frontières maliennes, comme au Sénégal. « C’est un fruit multiséculaire. La Cola est au centre de toutes les relations humaines, argumente-t-il. Ce sont les marabouts, les féticheurs et les charlatans qui en sont les plus friands.  »

Au produit, certains sont aussi accro : « c’est aussi un excitant comme la cigarette et autres », conclut M. Tounkara.

Harber MAIGA 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Envoyer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom