Accueil Actualité Denis Mukwege : sept choses à savoir sur le prix Nobel...

Denis Mukwege : sept choses à savoir sur le prix Nobel de la paix 2018

134
0
PARTAGER

Militant des droits de l’homme, le gynécologue congolais Denis Mukwege a été désigné prix Nobel de la paix ce vendredi 5 octobre. Depuis 1999, il a soigné entre 40 000 et 50 000 femmes victimes de viols collectifs dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

« A chaque femme violée, j’identifie  ma femme ». L’auteur de cette déclaration, Denis Mukwege, a été désigné ce vendredi 5 octobre prix Nobel de la paix. Dans son pays le Congo, ce médecin de 63 ans a dédié sa carrière à la prise en charge des femmes victimes de viols de masse. Diplômé de l’université d’Angers en France, né d’un père pasteur, surnommé « l’homme qui répare les femmes » par la journaliste belge Colette Braeckman, Denis est très attaché à ses terres natales du Sud-Kivu.

Il fait ses premiers pas en 1989 à l’hôpital de Lemera dans la même région. Sept ans plus tard, la première guerre du Congo éclate. L’hôpital où travaille Denis Mukwege est saccagé, des infirmiers et plusieurs malades sont assassinés. Mais Mukwege, ce colosse taillé dans le roc, réussit à s’échapper. Quelques années après, avec l’aide d’une organisation caritative suédoise il fonde l’hôpital ‘’Panzi’’. Au départ,  l’établissement était destiné à recevoir des femmes enceintes. Mais dans cette région congolaise riche en coltan, en proie aux conflits armés, Dr. Mukwege est vite pris de court par les cas de viols. Dans la région, les parties génitales des femmes sont volontairement détruits avec des objets tranchants ou à travers des viols collectifs.

Pour son combat en faveur des femmes, le docteur Congolais échappe plusieurs fois à des tentatives d’assassinat. A travers le monde, il reçoit plus d’une dizaine de prix. Au nombre desquels: le prix Sakharov en 2014. Mais pour lui, « les distintons n’auront de sens que lorsque la paix reviendra ».

Passez la souris sur la photo pour lire notre portrait alternatif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Envoyer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom